Les associations de patients

L’AFPric (l’Association Française des Polyarthritiques et des Rhumatismes Inflammatoires Chroniques) et L’ANDAR (Association National de Défense contre l’Arthrite Rhumatoïde) sont deux associations de patients régies par la Loi 1901. Il s’agit d’associations d’utilité publique, qui agissent en toute indépendance. Patients, entourage, tout le monde peut adhérer à ces associations afin d’en savoir plus sur la prise en charge globale de la maladie et de soutenir leurs travaux.

logo AFPric

L’AFPric (Association Française des Polyarthritiques et des rhumatismes inflammatoires chroniques) est une association de patients fondée en 1988. Elle est présente partout en France à travers 70 relais locaux. Elle compte environ 30 000 membres et 5 000 adhérents.
Cette association administrée par un Conseil composé de personnes volontaires atteintes de la maladie et présidée par Marie-Anne CAMPESE-FAURE.

L’AFPric défend un même accès à l’information et aux soins pour tous, afin de favoriser une prise en charge globale de la maladie. Ainsi, elle apporte une écoute et des réponses personnalisées, un partage de connaissance, et un soutien actif à la recherche. L’association se donne également pour mission de rassembler la parole des patients pour la faire entendre auprès des pouvoirs publics et de toutes les instances décisionnaires du domaine de la santé.
Ainsi, elle représente et défend les malades dans des groupes de travail et d’expertise.

logo andar

La création de l’ANDAR remonte à 1984. Aujourd’hui, elle rassemble près de 4000 adhérents en France et compte une vingtaine d’antennes régionales. Animée et gérée bénévolement par des personnes concernées par la polyarthrite, l’ANDAR est composée d’un conseil d’administration présidé par Danielle Vacher, et d’une équipe permanente dont la directrice est Sonia Tropé.
L’ANDAR s’est donné pour but d’épauler les malades et leurs proches pour les aider à mieux faire face à la polyarthrite rhumatoïde au quotidien et dans tous les domaines de la vie.
Dans cet objectif, l’association mène des actions de formation, d’information et d’accompagnement.
Comme évoqué dans la campagne, les patients souffrent de symptômes visibles et invisibles dont ils n’osent pas forcément parler, l’ANDAR joue ainsi un rôle clé en facilitant le dialogue entre les malades et tous les professionnels de la santé. L’ANDAR est également un interlocuteur des autorités publiques et des tutelles, avec une mobilisation pour la défense et la protection des droits des patients.

Elle est aussi fortement impliquée dans le soutien à la recherche au travers de sa contribution à la production de données nouvelles mais aussi d’un soutien financier annuel.
Véritable porte-parole, elle a plus largement comme mission de sensibiliser le grand public à cette pathologie, d’où sa collaboration avec Sanofi Genzyme pour la campagne bouton orange.

Remerciements

Nous remercions les membres d’associations qui nous ont aidés à construire la campagne Bouton Orange.

Les patient nous racontent en vidéo

Découvrez les histoires de patients

Les patients prennent la parole et vous partagent leurs challenges, anecdotes et conseils. Découvrez dès à présent leur quotidien !

Liens utiles